Ma part hantée, les loges de qui

Un coup d’épée dans l’eau
Levant dans les arbres une caresse merveilleuse
Et quelques jolies vagues à lames.
Moi,
Tout sourire dans une galère sans faille,
Aux commandes de mon optimiste je bravais la tempête.
Elle avait habillé sa beauté de sa bonne humeur
Alors que je me vidais de mon sans
En cherchant un vaisseau fantôme où m’apparenter.
Elle était là,
Partout, enchaînée
Dans mon stroboscope.
L’authentique tristesse, maîtresse
Qui se tisse de mes Moires implacables.
Et ce n’est qu’après avoir inséminé
Le monde de monts vides
Que j’ai pu nous regarder en face.
Comme s’il n’y avait de vie que dans l’ignorance
Ou mes délires denses.

Publicités
Ma part hantée, les loges de qui

Une réflexion sur “Ma part hantée, les loges de qui

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s