Le voile acté

Aussi sombre que de l’eau de roche je déversais mes insultes dans le cul des putains honorables, et je me rendais plein de honte à te chercher. Pour certains tout à commencé là dans l’étable de la loi : une vierge et un cocu a qui la faute. Par la suite j’ai appris à faire défaut en désertant le monde dans un avion pour deux, mon insubmersible, ma maison près du lac. C’est ainsi que je fis la rencontre de Dieu : profond mais sans envergure car c’est au royaume des singes qu’il faisait l’arbre droit. En déséquilibre j’avais oublié son nom sans même l’avoir appris, mais eu-ce t’il fallu que je le sus pour autant ? Moi qui ai toujours eu peur de m’apparenter au cynisme ambiant, je n’ai su raconter mon histoire qu’en des illusions.

Publicités
Le voile acté