Le monde du silence

Qu’entends-tu au fond de ta solitude
inaudible ?
Peux-tu sentir ma présence,
la lourdeur de mes pas ?
Sais-tu aujourd’hui qu’hier n’était pas
muet pour toi ?
Comment organises-tu ta vie
sans zoner sur l’onde sonore ?
Te rappelles-tu seulement de ton nom ?
J’aurai encore mille et unes questions,
mais peux-tu entendre telles résonances ?
Dans ton monde de silence.
Les réponses sont peut-être
au fond de tes yeux,
mais de ce regard cocker
je ne vois que la tristesse mienne,
de ne plus pouvoir te dire
je t’aime,
sans autre écho que le son de ma voix.

Publicités
Le monde du silence